La famille Kerzon

Portrait de Hélène et Pierre-Antoine, deux bordelais lundi-friendly

Amis depuis l’adolescence, ce joyeux duo a ouvert à Bordeaux le concept-store See You Monday il y a plusieurs mois. Trouvailles déco responsables, objets graphiques et set-up ludique, la sélection surfe sur l’onde positive.

Hélène et Pierre-Antoine sont passionnés et un peu fous. Ces enfants de Bordeaux qui aiment le lundi plus que quiconque se livrent au naturel pour une météo au beau fixe, tous les jours de la semaine. Visite guidée d’un revendeur Kerzon niché dans le Sud-Ouest de la France, tout près de la Garonne. 

Pouvez-vous s’il-vous-plaît vous présenter ?

Pierre-Antoine : Hello Kerzon, moi c’est Pierre-Antoine, né le 04/09/1985 à Bordeaux. Je mesure 1m76, pèse 72kg (à 5 ou 6kg près), je chausse du 42. Co-fondateur de la boutique See You Monday que nous avons ouvert avec Hélène en septembre dernier.

Hélène : Bonjour Kerzon ! Je m’appelle Hélène, Richou pour les intimes, j’ai le même âge que Pierre-Antoine, je ne vous ferai pas l’affront de vous dire mon poids mais par contre je chausse du 36 :) Co-fondatrice de la boutique See You Monday et bordelaise dans l’âme !

Quoi de prévu aujourd’hui ?

P.A. : Le highlight de ma journée consistera à trouver une photo intéressante et une légende à mourir de rire pour notre compte Instagram @seeyou.monday, je m’occuperai ensuite des affaires courantes de la vie de la boutique !

H : J’ouvre la boutique, je branche la musique, un petit café, une clope et hooop ! La journée commence…

Un moment préféré de la journée ?

P.A. : Si je peux, une petite sieste après avoir déjeuné.

H : Ouvrir la porte de la chambre de mon fils le matin et l’entendre m’appeler maman...

Que faites-vous pour vous sentir bien ?

P.A. : Je me couche tôt et je me lève tôt… (Quand j’y arrive, ne rigolez pas).

H : Il ment ! Personnellement si la journée fut longue, rien de tel qu’un bon verre de vin :)

D’ailleurs, c’est quoi pour vous se sentir bien ?

P.A. : Être entouré des gens que j’aime, en vacances par exemple, au moment où j’oublie quel jour de la semaine on est.

H : Me baigner à l'océan et manger des huîtres ! 

Un quartier fétiche ?

P.A. : Le quartier Saint-Pierre à Bordeaux. Plein de petites places, de rues piétonnes, de restos, de bars et de petites boutiques.

H : Sans hésitation, mon quartier ! Saint-Michel… Sa grande place recouverte de cafés et tous les samedis les brocantes s’y installent, on y déniche toujours des pépites ! Et on n’oublie pas son marché des Capucins qui regorge des meilleurs produits de la région.

Une saison favorite ?

P.A. : Le printemps, les jours commencent à rallonger, on peut sortir en tee-shirt, traîner en terrasse et commencer à faire des plans pour le mois d'août.

H : L’été, la chaleur, les vacances… On est toujours de bonne humeur en été.

La trouvaille dont vous êtes le plus fier ?

P.A. : Une eau-forte d’un certain Jacques Callot, rapportée d’un voyage à Rome. [NDLR] L’eau-forte est un procédé de gravure en taille-douce sur une plaque métallique.

H : Des jolis éventails marocains… Bourrés de couleurs, accrochés dans ma cuisine, ça dépote !

Où vous sentez-vous le plus libres ?

P.A. : En haut d’une montagne, au ski !

H : Sur la plage, au soleil !

Un bonheur simple ?

P.A. : Le poulet dominical, en famille chez mon papa, un must.

H : Un tour de manège avec mon fils. 

Une destination ?

P.A. : Biarritz, San Sebastian, le Pays Basque, le sud-ouest en général (mais il faut pas le dire à tout le monde).

H : Marrakech bien sûr ! La ville rouge, les gens, le bazar constant… C’est LA destination idéale. Et je l’aime tellement que j’ai décidé de m’y marier en Novembre.

Une obsession ?

P.A. : Je vis les fenêtres ouvertes, c’est super à partir du mois de mai, apparement beaucoup moins en février.

H : La déco… je pense déco, je rêve déco.

Un toc ?

P.A. : Je fais des noeuds dans mes cheveux, j’ai beau lutter, impossible d’arrêter.

H : J’en ai un… Mais il est difficilement avouable, du coup je vous dirais plutôt que je ne supporte pas les gens qui mâchent leur chewing-gum la bouche ouverte… Merci bien, mais je n’ai pas envie d’entendre ce qui se passe là-dedans !!

Un souvenir de vacances ?

P.A. : Les tentes sur la grande plage à Biarritz ! Nous en occupions une tous les étés quand j’étais minus.

H : La fête avec des copines sur les plages de Croatie… comme dans les films, coucher de soleil, lever de soleil (pas dans le même état mais chuuut, on va me prendre pour une fêtarde !).

Votre madeleine de Proust ?

P.A. : Le sauté de veau de ma grand-mère (#yummy). J’ai récupéré la recette mais le mien est -évidemment- toujours moins bon…

H : Des vieux épisodes de Friends. Franchement, la tronche de Ross vous fait pas marrer vous ?

Quels invités à votre table pour passer une belle soirée ?

P.A. : Peu importe, tant que mon associée est présente.

H : Evidement une soirée sans Pierre-Antoine n’est pas une soirée à mes yeux, mais si je peux me permettre je rajouterais bien Bradley Cooper (ben oui il faut se l’avouer c’est un excellent acteur… bon accessoirement il a également le mérite d'être canon).

Un plat qui vous donne toujours faim ?

P.A. : Sorry, mais c’est encore le sauté de veau de ma grand-mère, imbattable. Astuce de pro : pas besoin d’attendre qu’il soit terminé, on peut piocher direct à la cuillère dans le fait-tout.

H : Les paupiettes de veau de mon père… Un délice culinaire auquel personne ne peut résister. Astuce de pro : ne pas lésiner sur les oignons :) 

Vous connaissez notre affection pour les senteurs et leurs évocations... Y a t-il un parfum qui vous rassure en ce moment ?

P.A. : Je dirais le mimosa, annonciateur des beaux jours (et des jupes qui raccourcissent) !

H : Le monoï ! Le monoï c’est l’été, c’est la plage, c’est le farniente. Il faut rajouter un bon Paris Match (oui ben quoi je l’avoue…).

Un objet inestimable qui vous accompagne partout ?

P.A. : Depuis que je l’ai, c’est mon spray pour les mains Kerzon “Menthe & Figue” <3 Mais sinon, moins glam’, mon tube de ventoline…

H : Mon agenda Papier Tigre. Ce n’est pas pour faire de la pub (quoique...) mais il ne quitte jamais mon sac, je suis de la vieille école, j’aime écrire.

Une rencontre marquante, celle qui vous trotte encore dans la tête aujourd’hui ?

P.A. : L’équipe Papier Tigre, avec qui j’ai bossé pendant 4 ans et sans qui nous n’aurions pas eu l’idée de créer See You Monday. Bisou et merci les gars !

H : Un jour au collège j’ai rencontré un mec… ce mec est devenu mon ami… puis mon associé… cela a, incontestablement, changé le cours de ma vie.

Quels voisins êtes-vous ?

P.A. : J’ai été le pire et fait beaucoup de bruit (mea culpa), je suis maintenant le meilleur, n’hésitez pas à venir me demander du sel !

H : Arfff je ne crois pas avoir été non plus très sage à Paris lors de mes études. Mais maintenant je suis une voisine parfaite, devenue maman vous ne m’entendrez que très rarement hurler :)

D’ailleurs, si vous jetez un oeil par la fenêtre, vous voyez quoi ?

P.A. : J’ai la chance de ne pas avoir de vis-à-vis, j’aperçois les toits bordelais et la flèche de la cathédrale Pey-Berland.

H : Entre deux toits Bordelais, je vois la belle et majestueuse flèche de l’église de Saint-Michel… Et beaucoup moins glam’, la cuisine de ma voisine (qui a la fâcheuse habitude de trainer en pyjama…).

Quelle serait votre définition de la famille ?

P.A. : Beaucoup d’amour, quelques prises de bec et encore beaucoup d’amour !

H : Selon Wikipédia, la famille est une communauté de personnes réunies par des liens de parenté. Mais je doute que cela soit la réponse que vous attendiez :) De la tendresse et de la douceur ! 

Le meilleur conseil que vous ayez reçu ?

P.A. : Le poème de Rudyard Kipling “Tu seras un homme mon fils” que m’a fait découvrir ma grand-mère. (Il y a encore du boulot).

H : Tu dois toujours respecter ceux qui t’entourent, cela te rendra plus forte et plus belle à leurs yeux (dixit mon père… “LE RESPECT Hélène, c’est la clé”… ok daddy !).

Et le pire ?

P.A. : “Allez viens, juste un verre et on rentre”.

H : “Es-tu certaine de vouloir t'associer avec Pierre-Antoine ? Il est quand même un peu...”

Comme on ne se cache rien ici, auriez-vous une dernière confession à nous faire ?

P.A. : Bon allez ok, je n’ai jamais joué dans Game of Thrones…

H : J’ai joué dans Game of Thrones… 

Kerzon en trois mots et en trois favoris ?

P.A. : Pour les favoris c’est facile : Julie, Etienne & PA. [ndlr] l’équipe Kerzon. Mais je profite de cette question pour vous faire part de mon addiction à la lessive Super Frais.

H : Gentillesse, bienveillance et talent bien sûr ! Un bon combo quoi ! Personnellement, je ne résiste pas à la bougie Jardin du Luxembourg… une merveille ! Bon et puis zut, j’en rajoute un autre : la brume parfumée Le Soleil, c’est le parfum que je vaporise tous les matins dans notre boutique, il invite sans aucun doute nos clients à franchir le pas.

Qu’est-ce que vous avez prévu après ?

P.A. : Je vais aller me coucher tôt pour me lever tôt demain… Ou alors aller boire un verre, mais juste un, promis, après je rentre.

H : Je dois aller acheter du fromage, j’ai invité la soeur de Pierre-Antoine à dîner.

Merci beaucoup.

P.A. : Merci à vous ! Et passez nous voir à Bordeaux bientôt !

H : Merci à vous ! c’est un honneur de faire partie de la belle et grande famille Kerzon ! 

Rendez-vous lundi chez See You Monday
Et les autres jours aussi :-)

53, Cours d’Alsace-et-Lorraine à Bordeaux et sur Instagram @Seeyou.monday

La sélection du journal